Catégories
Actualités Insolites

Trump prévoit un énorme feu d'artifice le 4 juillet malgré les préoccupations de DC

WASHINGTON (AP) – La célébration du quatrième juillet du président Donald Trump sur le National Mall mettra en vedette l'un des plus grands feux d'artifice de tous les temps et jusqu'à 300000 masques seront distribués à ceux qui le souhaitent – mais malgré les problèmes de santé du maire de DC , personne ne sera apparemment tenu de les porter.

Trump n'a fait aucune mention des masques ou de la pandémie en général dans un tweet sur ses plans pour la fête de l'indépendance. Il a remercié les entreprises donatrices d'avoir soutenu «ce qui sera, sans aucun doute, une soirée spéciale».

Le secrétaire à l'Intérieur, David Bernhardt, a décrit une deuxième année d'événements militaires dans la capitale nationale le 4 juillet, y compris des survols du département de la Défense pour un «spectacle aérien unique en son genre».

"Le salut du président Trump en Amérique en 2020 sera un hommage patriotique à nos hommes et femmes en uniforme", a déclaré Bernhardt dans un communiqué.

Un tir d'un kilomètre de 10 000 feux d'artifice sera "le plus important de mémoire récente", a-t-il déclaré.

Le 4 juillet survient alors que les Américains sont confrontés à des cas croissants de COVID-19 et à une confusion sur les meilleures pratiques en public, en particulier sur les masques. Trump a été critiqué pour avoir poussé à aller de l'avant avec de grands rassemblements de campagne et d'autres rassemblements publics, comme le prochain événement de vacances, malgré les risques accrus d'infection.

Le maire de Washington Muriel Bowser, qui n’a pas le droit de fermer le spectacle des Fêtes parce qu’il se trouve sur un territoire fédéral, a averti le gouvernement fédéral des dangers évidents d’une foule aussi nombreuse.

Bowser a déclaré qu’elle avait brièvement lu la déclaration du Département de l’intérieur sur les plans du 4 juillet et pensait qu’ils n'étaient pas conformes aux directives sanitaires établies.

«Nous savons que c'est un événement spécial pour le ministère de l'Intérieur. Nous leur avons fait savoir que nous ne pensons pas que cela soit conforme aux meilleures directives du CDC et du ministère de la Santé. Mais cet événement se déroulera entièrement sur une propriété fédérale », a déclaré Bowser.

Washington est actuellement dans la phase 2 de ses plans de réouverture, et Bowser a demandé aux résidents du district d'éviter les foules importantes et de célébrer le 4 juillet à leur domicile ou à proximité.

«Nous transmettons le même message aux résidents de D.C. à propos de chacune de leurs sorties pour le week-end de vacances. Demandez-vous, avez-vous besoin d'être là », a-t-elle dit. «Demandez-vous, pouvez-vous anticiper ou savoir qui tout va être autour de vous? Si vous allez au centre-ville, savez-vous si vous pourrez vous éloigner sur le plan social? "

Les responsables de l’intérieur prévoyaient d’avoir 300 000 couvre-visages à distribuer au National Mall. Bernhardt a déclaré que les visiteurs seraient encouragés à porter des masques et à garder une distance de six pieds les uns des autres. Rien n'indiquait que ce serait obligatoire, malgré les recommandations des responsables de la santé.

La porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, a déclaré mercredi que les recommandations des Centers for Disease Control and Prevention sur les masques – qui disent que les couvre-visages "sont les plus susceptibles de réduire la propagation du COVID-19 lorsqu'ils sont largement utilisés par les personnes dans les lieux publics" – ne sont pas obligatoire en soi.

"Le président a dit que nous devrions suivre nos autorités locales avec des masques, alors c'est la décision", a déclaré McEnany. «Il encourage les gens à suivre ces autorités. Les lignes directrices du CDC, je le note également, disent recommandées mais pas obligatoires et nous attendons avec impatience la célébration du 4 juillet. "

Trump et la première dame Melania Trump prévoient d'accueillir des événements de la pelouse sud de la Maison Blanche et de l'Ellipse samedi, le lendemain de la participation de Trump à un feu d'artifice séparé et à un rassemblement public au mont Rushmore.

L'événement de cette année devrait se dérouler sans véhicules militaires. Après que Trump eut exprimé son admiration pour les défilés sur le thème militaire de la France, les événements de la fête de l'indépendance de l'année dernière, avec une allocution de Trump près du Lincoln Memorial et un survol militaire, comprenaient des expositions fixes de véhicules de combat Bradley.

Un rapport de l’inspecteur général du Département de l’intérieur, la semaine dernière, a estimé le prix partiel du Salut à l’année dernière à 13 millions de dollars, deux fois plus que les années précédentes, en partie à cause du coût de l’inclusion des Bradleys. Comme l'année dernière, les dons aident à couvrir une partie du coût des événements du 4 juillet, a déclaré Bernhardt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *