Catégories
Actualités Insolites

Les compagnies aériennes commenceront à voler avec les fenêtres baissées pour empêcher la propagation de Covid

TORONTO – Plusieurs grandes compagnies aériennes ont annoncé aujourd'hui qu'elles commenceraient à piloter leurs avions avec les fenêtres baissées pour aider à prévenir la propagation du coronavirus.

La décision prise précédemment par les compagnies aériennes aux États-Unis et au Canada de commencer à remplir les avions à pleine capacité sans mesures physiques de distanciation en place avait préoccupé les experts et le public, mais les compagnies aériennes espèrent que cette dernière décision contribuera à apaiser tout malaise concernant les voyages en avion.

«Nous comprenons que les gens s'inquiètent de rester assis coude à coude dans un espace clos avec des étrangers pendant plusieurs heures à la fois», a déclaré le porte-parole d'Air Canada, Jeff Council. "Mais, et si l’espace n’était pas clos? Et si au lieu de l'air recyclé se déplaçant lentement dans la cabine, il y avait un flux constant d'air frais se déplaçant à plusieurs centaines de kilomètres par heure à travers chaque fenêtre? »

Bien qu'il n'y ait eu aucune étude sur la façon dont le virus se propage lorsqu'il se déplace à une vitesse proche du son, les compagnies aériennes sont convaincues que l'augmentation du débit d'air donnera peu de temps aux soi-disant «charges virales». "Je voudrais voir notre ami Covid s’accrocher à un accoudoir à plus de 600 miles à l’heure", a déclaré Keith McMaster, responsable du service client d’American Airlines. "Et rien de tel que d'avoir le vent dans les cheveux à 30 000 pieds au-dessus des montagnes Rocheuses."

Les compagnies aériennes ont des plans en place pour maintenir la sécurité et le service à la clientèle dans les cabines pendant que leurs avions sont ouverts aux éléments. Tous les passagers sont encouragés à apporter leurs propres lunettes, mais ils seront disponibles à l'achat en vol. Il y aura également quelques changements au service de repas et de boissons.

"De toute évidence, les salades sont sorties", a déclaré la porte-parole de Star Alliance, Megan Lee. «Et nos premiers tests avec des bretzels ont abouti à une cabine pleine de minuscules balles salées. Mais nous aurons une variété de smoothies ainsi que de l'alcool à haute résistance dans des gobelets disponibles. Nous sommes convaincus que nous pouvons ramener la sécurité et même un peu d'excitation dans le transport aérien pour tous nos clients. "

Au moment de la publication, United Airlines a annoncé qu'elle allait tester un programme pour ses clients les plus immunodéprimés qui les verrait attachés aux extrémités des ailes, loin de tout passager ou équipage potentiellement infecté. Avec des lunettes gratuites, bien sûr.

Voir plus:
voyage en avion, compagnies aériennes, covid-19, Article vedette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *