Catégories
Actualités Insolites

John Tory cherche un compromis et propose de distraire la police

TORONTO – À la suite du contrecoup du refus du conseil municipal de Toronto de rembourser le budget de la police de Toronto de 10%, le maire John Tory cherche à apaiser les électeurs en colère en proposant plutôt de «distraire» la police.

«Au cours des dernières semaines, les résidents de Toronto ont exprimé leurs préoccupations au sujet de ce qu'ils estiment être un budget policier exagérément gonflé», a déclaré Tory au sujet du mouvement croissant visant à limiter les dépenses d'application de la loi en faveur de programmes comme le soutien en santé mentale, les centres communautaires et le revenu de base universel. projets. "Mais même si je ne crois pas qu'il soit possible de défaire la police de Toronto en ce moment, il est certainement possible de désamuser la police de Toronto, qui est assez proche pour moi".

La motion de Tory vise à réduire le plaisir du service de police de Toronto en leur interdisant de jouer au basket avec les enfants du quartier, de participer au défilé annuel du père Noël et de faire cette chose là où ils attirent les conducteurs, leur dire qu'ils ont de gros ennuis, puis leur donner un Cornet de glace.

La motion demande également un financement pour les caméras corporelles, bien que les agents ne soient pas autorisés à mettre des filtres Instagram loufoques sur les images.

Mais les responsables de la mise en place de meilleurs systèmes de sécurité communautaire rejettent les propositions de Tory comme non ambitieuses: "Nous avons besoin d'un changement significatif qui donne la priorité à la sécurité des communautés marginalisées qui sont les plus exposées au risque de violence de la part de la police de la ville", a déclaré le militant Marcus Turner, «Et ce n'est pas du tout le cas, mais ce n'est pas comme si la police de Toronto s'amusait de toute façon au défilé; Ils marchent juste en formation. Est-il trop difficile de mettre des bois sur des chevaux de police ou quelque chose? »

S'adressant au conseil municipal, le chef de la police, Mark Saunders, a partagé son soutien aux réformes de Tory, bien qu'il ait noté que beaucoup de ses officiers s'opposent fermement aux propositions les décourageant de vêtir les chiens policiers de bandanas, de tuques et de couper les noeuds papillon.

Réuni mardi, le conseil municipal a en grande partie voté en faveur de la motion de Tory, bien que des amendements aient été ajoutés encourageant la police de Toronto à continuer de s’imposer mutuellement.

Voir plus:
flics, defund the police, Featured Post, john tory, Mark Saunders, police, Toronto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *